AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire sans fin 2

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
JYM
Divinité du Flood
Divinité du Flood


Nombre de messages : 4750
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Âge:
Sexe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 5:05

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection, Il était
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 5:10

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection, Il était évident
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JYM
Divinité du Flood
Divinité du Flood
avatar

Nombre de messages : 4750
Age : 28
Localisation : Sur Manga Peuple
Réputation : 3
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Âge:
Sexe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 14:18

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection, Il était évident que

_________________
Nutella forever's
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 16:56

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection, Il était évident que l'apoplexique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 20:12

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection, Il était évident que l'apoplexique marcassin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JYM
Divinité du Flood
Divinité du Flood
avatar

Nombre de messages : 4750
Age : 28
Localisation : Sur Manga Peuple
Réputation : 3
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Âge:
Sexe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 22:06

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection, Il était évident que l'apoplexique marcassin du

_________________
Nutella forever's
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 22:08

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection, Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 23:06

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection, Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 23:13

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 23:16

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mar 9 Déc - 23:21

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 3:43

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 15:01

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 19:46

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 19:58

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 20:02

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 20:52

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour gargariser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 20:56

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour gargariser ses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 21:37

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour gargariser ses belettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 21:42

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour gargariser ses belettes. Quel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 22:12

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour gargariser ses belettes. Quel topinambour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Mer 10 Déc - 22:16

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour gargariser ses belettes. Quel topinambour !

Idiot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sana
Loves her Mohno
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7946
Age : 29
Localisation : Somewhere else
Réputation : 12
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Fye D. Flowright
Âge: 23
Sexe: Masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Jeu 11 Déc - 12:45

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour gargariser ses belettes. Quel topinambour !

Idiot, soupira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cercle-du-yaoi.aforumfree.com
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Jeu 11 Déc - 20:39

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour gargariser ses belettes. Quel topinambour !

Idiot, soupira Mickey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doomed~Cookie
Major Demon
Major Demon


Nombre de messages : 356
Age : 27
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Jairo Shank
Âge: 23 ans
Sexe: M

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Jeu 11 Déc - 20:41

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour gargariser ses belettes. Quel topinambour !

Idiot, soupira Mickey en
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe
Illumination - Adorateur de Yotsuba
Illumination - Adorateur de Yotsuba
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4054
Age : 77
Localisation : Moonlight Drive
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Amon
Âge: inconnu
Sexe: masculin

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   Jeu 11 Déc - 21:20

C'est nul de ne voir que la moitié des yaoi édités par Asuka", pensait une marmotte blanche schizophrène dont le popotin prépondérant tanguait dangereusement vers un précipice hélicoïdal fait de guimauve fondue à pois blancs. Heureusement, un Mokona rose avala un autre bol de fondue de spermatozoïdes bulgares qui gémissaient goulument devant Kurogane déshabillé et s'occupant du charmant Fye. Ils jouaient à se toucher sensuellement et à se mordiller délicatement l'oreille. Puis Kurogane abaissa son couteau pour l'abattre mais finalement il préféra lécher sensuellement le torse de Mokona pour exciter Domeki et Fye qui gémissaient et frétillaient à l'idée de baiser la peluche de Fye et Kurogane qui s'occuperait personnellement de Fye qui dormait.
Tomoyo filmait Sakura qui se faisait plaisir avec elle, gémissant pendant que ses compagnons la chatouillaient avec leurs langues aromatisées aux excréments printaniers.
Dans son igloo fondant, Sana masturbait Sephiroth rougissant, pendant que la princesse sucée décida d'avoir une grosse montre suisse.

Tsukino pinçait délicatement les tétons durcis de l'adorable Joe excité, puis, lentement, elle introduisit ses cheveux dans sa bouche et plaça son minou sur le sexe moelleux comme PCP qui aimait beaucoup qu'on le rase avec rien.

Hikaru no jutsu wa philodendron <-- Quesque c'est ?
"Aucune importance", dit une cornemuse frileuse concupiscente malgré ses petits tracas. Elle allait se pendre joyeusement quand arriva son bernard l'hermitte, qui fantasmait sur un poster des Village People et surtout le petit chien des voisins.

Un jour, mon père noël a crié en russe : Мне тебя не хватает, et s'est retrouvé dans une partouze lesbienne sado-maso spatiale dans ton bureau rempli de macaques mécaniques qui désintoxiquaient une cafetière ayant découpé dans un tableau cannibale une Clamp attardée qui mourut aussitôt.

Gary Coleman, qui arrachait une oreille de singe gris lolicon, brailla furieusement "GYABOOOOO!!!!!". Puis, doucement ils copulèrent en copulant sensuellement. Enfin, avec réflexion molle, JYM cuvait son sky assaisonné.

Attention, Bibifoc arrive!!!!!

Re-attention, y'a du fromage entre les fesses molles de Picsou le transsexuel russe.
Jésus marchait dans le chewing-gum hélicoïdal nucléaire comestible sexy qui était dégueulasse.
Le chanteur malheureux Heathen picolait pendant que Caliméro jouait à "ni-oui-ni-non" sans pouvoir faire plaisir aux tricératops bondissants. Alors il mordit Jym sous les aisselles poilues avant de danser sur des glaçons atomiques; quand Adibou se mutila, la moustache frémissante de l'apoplexique coloquinte frappa gentiment ses deux dents molles et gérontophiles pour déserrer sensuellement le repli anal secoué de douzaines de frissons noirs. Porté par l'enthousiasme débordant du sofa opaque sensuel tricoté par JYM, divinement troué d'Nutella collant d'affection. Il était évident que l'apoplexique marcassin du Pioupiouland ne trouait que le regard inamovible d'aveugles borgnes pour gargariser ses belettes. Quel topinambour !

Idiot, soupira Mickey en suçotant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire sans fin 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire sans fin 2
Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Ende, Michael] L'histoire sans fin
» Ende, Michael - L'Histoire sans fin
» L'Histoire sans fin ...
» L'Histoire sans fin de Michael Ende
» L'Histoire Sans Fin - Michael Ende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le cercle du yaoi :: Divers :: Petits jeux entre amis ^^-
Sauter vers: